Sélectionner une page
Temps de lecture: 3 minutes

Avec le ras-le-bol des consommateurs face à la publicité traditionnelle, on a tendance à opposer l’inbound et l’outbound marketing, allant même jusqu’à condamner l’outbound sans appel alors qu’il a su faire ses preuves. Que devez-vous donc mettre en place pour votre stratégie marketing ? Pim-Bim vous aide à faire le point.
 

Inbound et outbound marketing : quelles différences ?

Commençons par un petit rappel : l’inbound marketing consiste à attirer les clients à soi en leur proposant du contenu pertinent, alors que l’outbound est une méthode plus intrusive qui utilise des actions marketing pour imposer un message promotionnel à ses cibles. Les tactiques d’inbound reposent sur le contenu, le SEO, les bases mail optin, les livres, les RP, les événements sponsorisés, les articles de blog, les profils sur les réseaux sociaux… alors que celles de l’outbound englobent la TV, la radio, l’achat d’espaces dans les magazines, l’affichage, les bannières publicitaires, les adwords, les posts sponsorisés sur les réseaux sociaux, les appels commerciaux froids…

La différence majeure entre les deux méthodes réside donc dans le fait que l’une va exercer une pression publicitaire et commerciale en poussant ses messages, alors que l’autre attendra que l’on s’intéresse à ses contenus. En schématisant, c’est un peu l’agressivité versus la passivité. Mais les deux méthodes n’ont elles pas justement besoin l’une de l’autre ?
 

La question du temps

Vous allez choisir le type d’actions marketing que vous souhaitez mettre en place en fonction de vos objectifs, mais aussi du délai dont vous disposez avant d’observer les premières retombées. L’inbound permet de travailler sur le long terme et sera donc plus long à mettre en place qu’une campagne d’outbound. En revanche, ses effets s’inscriront dans la durée, alors que ceux de l’outbound s’achèveront en même temps que la campagne. Cela est parfaitement visible, par exemple, sur les effets du SEO comparés à ceux de l’achat de mots-clés.

Lorsque vous achetez des mots-clés, vous vous positionnez immédiatement dans les premiers résultats de recherche (ceux dédiés aux résultats sponsorisés), alors qu’en travaillant votre SEO, vous mettrez plus de temps à atteindre la première page de résultats. Néanmoins, une fois que vous arrêtez d’acheter des mots-clés, vous disparaissez des résultats, alors que vos efforts SEO continuent de porter leurs fruits.
 

Une question de perception

Les méthodes d’inbound marketing sont bien mieux acceptées par les consommateurs, car elles sont plus respectueuses. Elles sont basées sur une volonté de leur apporter de la valeur, de les divertir ou de les informer, alors que la publicité traditionnelle (comme la pub TV ou les bannières par exemple) ne s’inquiète que de délivrer son message promotionnel, sans tenir compte de leur avis. Le discours y est également uniquement descendant, alors que les consommateurs veulent pouvoir se sentir proches des marques et engager la conversation avec elles. En utilisant des méthodes inbound plus douces, l’entreprise bénéficiera de ce fait d’une meilleure image.

L’inbound est donc une excellente réponse aux besoins actuels des consommateurs, mais aura parfois besoin d’un petit coup de pouce des méthodes outbound pour accélérer son efficacité (en sponsorisant quelques posts pour atteindre une cible plus large sur les réseaux sociaux par exemple). À vous donc d’étudier les possibilités offertes par ces deux méthodes.

 
 

Découvrez notre solution stratégie Inbound Marketing En savoir plus